vendredi 25 novembre 2022

L'aphorisme de la semaine

 Il ne faut pas pousser grand-mère dans les orties, mais on peut pousser grand-père à la cave.

(Balthazar Forcalquier)

jeudi 24 novembre 2022

Allez j'ose


 Voilà une fraise qui a la pêche ou la banane ! Elle est aussi bonne pomme !

mardi 22 novembre 2022

Un bel exemple

 

Tout petit déjà, minuscule arbrisseau, il rebattait les oreilles de ses parents. " Je serai funambule quand je serai grand et puis c'est tout ". Son père, cèdre du Liban majestueux, levait ses branches au ciel. Et pourtant, l'obstiné est devenu funambule et sans câble en plus ! N'est-ce pas la preuve que la volonté peut tout. Sauf peut-être quand elle s'oriente vers la paresse. Et encore ! J'ai bien connu un paresseux qui n'a jamais rien fait et qui faisait bien des envieux.

lundi 21 novembre 2022

Culs de sac

( merci à Laetita )
A Royan l'allée de l'homme blanc est sans issue. Voilà qui est fort étrange et qui rappelle cette impasse des droits de l'homme à Blois. Les voies des élus sont parfois impénétrables



 

samedi 19 novembre 2022

vendredi 18 novembre 2022

mercredi 16 novembre 2022

Document exceptionnel


 En Gâtine près de Parthenay un photographe amateur a réussi à capter l'image d'une galipote, d'ordinaire elle prend la forme d'un mouton, mais pas toujours, la preuve ... Là elle pêche la grenouille à deux bosses car elle est parfois facétieuse. 

mardi 15 novembre 2022

Un génie

Dessin Louie Travis
Certes Marcel n'était pas beau ... enfin disons qu'il avait un visage qui n'entrait pas dans les normes de l'époque. Mais Marcel avait d'autres atouts, c'était un génie. Et cela séduisait. Il fut l'inventeur de la marche arrière ( qui fut adaptée à tous les types de véhicule). Il créa aussi le gaz hilarant qui fut une manière bien sympathique de gagner des guerres. Il cumula ainsi les prix Nobel : physique, paix, mathématiques ( pour l'équation inconnue qui devient connue en multipliant l'infini par deux). Mais sa plus belle invention il l'offrit à son amoureuse : le baiser musical. 
Par exemple on fredonne  "frou frou" avec la commissure droite et on embrasse avec le reste de la bouche en utilisant certes la langue mais avec modération. Il faut un sérieux entraînement pour interpréter :
"frou frou par son jupon la femme,
"frou frou de l'homme trouble l'âme".
Marcel y arrivait très bien et sa femme l'aima follement, et longtemps en plus.
Voilà tout.
 

 

lundi 14 novembre 2022

Le Grand Jardinier ( magazine potager)

 


 Rien n'arrête Robert, après avoir remporté le prix national du plus grand poireau il a déclaré : " je vais me lancer dans la plus grosse lentille !"
Quelle belle aventure !

dimanche 13 novembre 2022

samedi 12 novembre 2022

La phrase romanesque

 Un gars amnésique avait ouvert une boutique de souvenirs, mais elle était toujours vide.

(Balthazar Forcalquier)



vendredi 11 novembre 2022

L'aphorisme de la semaine

 Quand je dis : je suis un menteur, est-ce la vérité ? Et si c'est la vérité, je suis pas menteur ...

(Balthazar Forcalquier)

mardi 8 novembre 2022

Histoire riche d'un pauvre homme

(Merci B. et Cl pour la photo)

Il avait découvert un prodigieux gisement d'émeraudes. Des pierres d'une fascinante luminescence. Ce fantastique filon se trouvait très au nord d'un point tenu secret. Il fit fortune très vite, puis l'émeraude devint si abondante qu'elle fut banale? Elle perdit de sa valeur. Il fit faillite et fit la manche.  Lorsqu'il tendait la main on pouvait voir à chacun de ses doigts ces énormes pierres vertes, jadis si précieuses. Et quand il disait merci avec un sourire pour une obole il découvrait sa denture toute composée d'émeraudes. Il faisait vraiment pitié.
Voilà tout. 
 

lundi 7 novembre 2022

Vu d'un autre oeil

(merci B. et Cl. pour la photo)

Le soleil vu en ultra violet. Il tout virevoltant de jaspures, comme la tranche des livres anciens. Il est empli d'histoires fabuleuses, d'héroïnes virevoltantes et de combattants lumineux. 

Des fois il raconte des blagues



 

samedi 5 novembre 2022

La phrase romanesque

 Si Eve n'avait pas aimé les pommes et si elle avait préféré les poires, le monde aurait été différent.

(Balthazar Forcalquier)



vendredi 4 novembre 2022

mardi 1 novembre 2022

La récente née dans l'atelier

 




Une sculpture récente de Sébastien Touret. Cette femme est en quête de quelque chose,  elle a des douceurs inassouvies et des attentes paisibles. Ce n'est pas le genre emmerdeuse, mais faut pas la piquer, elle peut mordre. Une fille bien je pense, la trentaine ou la quarantaine qui aimerait bien être maman. On voit bien des douleurs anciennes sur la poitrine, sûrement des amours perdues. Ah oui une sculpture qui raconte des choses.


lundi 31 octobre 2022

Enfin une histoire molle avec des nuances smaragdines

 

( merci à B. et Cl. pour cette jolie photo, enfin ... je trouve).

Ils vivaient heureux dans cette maison proche des trembles gracieux aux nuances vertes de pierres précieuses … Enfin, il croyait. Sa femme était douce et prévenante ... Enfin il le pensait. Un jour il trouva une lettre, elle avait un amant ... Enfin, il en était persuadé. La missive s'achevait pas ces mots " je t'ai toujours aimée et je t'aime encore" signé Lucien, avec ce post-scriptum " ... Enfin je te retrouve". Il la tua le soir même avec son fusil de chasse , elle ne souffrit pas ... Enfin ... sans doute. Il l'enfouit dans le jardin, puis tua le chien pour l'enterrer au-dessus d'elle, ainsi on ne la retrouverait jamais ... Enfin ... sûrement. La gendarmerie inspecta le potager, trouva la terre remuée, puis le chien un mètre en dessous, et ne chercha pas plus loin ... Ouf ... Enfin si l'on peut dire. Une semaine plus tard une voiture s'arrêta devant la maison, le conducteur, un vieil homme, a dit s'appeler Lucien : " je suis l' oncle de votre épouse, j'ai été très longtemps en Amérique du Sud, je suis ravi de revoir ma nièce chérie, est-elle là ?" Il répondit : " Non ... Elle est partie sans laisser d'adresse ... Enfin ... j'ai cru un moment qu'elle avait un amant". L'oncle fut bien dépité, il devait repartir le lendemain pour Pernambouc ... Enfin les environs de Pernambouc. En montant dans son auto il dit : " C'est dommage j'apportais pour elle un sac de magnifiques émeraudes ... Enfin tant pis je les donnerai à ma maîtresse". 
Le temps a passé mollement comme il sait le faire ... Enfin comme il en a l'habitude. 
Lui est mort d'ennui ... Enfin c'est ce qu'on a dit au village.

Voilà tout.

 


dimanche 30 octobre 2022

vendredi 28 octobre 2022

mardi 25 octobre 2022

Petit outil deviendra grand

Dans un nid de marteaux les petits mangent des clous. Et dans celui des scies à bois on mange des scies à métaux. Et dans celui des chalumeaux ont se régale de briquets. Le monde est bien fait quand même.

 

lundi 24 octobre 2022

Jamais satisfait


On pouvait, en ces temps, changer de tête selon son humeur. Il n'était pas rare de croiser, sur les lavabos des gens ordinaires, quatre ou cinq visages différents. Toutes les nuances étaient accessibles et toutes les humeurs aussi. Mais le choix est le pire des pièges. Les humains l'ont bien vite appris. Yeux bleus ? Cheveux roux ? Sourire coquin ? Envie de faire la gueule ? Les désirs sont cruels. Comment se décider ? Une mode fut alors lancée chez les "bobos rétifs". On ne mettait plus de tête. Certes on se cognait partout, mais on était libre enfin !

Voilà tout.
 

dimanche 23 octobre 2022

Aucun intérêt

 La commune qui a le nom le plus court est : Y




Celle qui a le nom le plus long est : Saint-Germain de Tallevendre la Lande Vaumont


ça ne sert à rien de savoir cela !










samedi 22 octobre 2022

La phrase romanesque

 Je demande à l'intelligence artificielle comment être heureux, elle me répond en me donnant le bulletin météo.

(Balthazar Forcalquier)



vendredi 21 octobre 2022

mercredi 19 octobre 2022

Kezako

(Photo Michel C.)

Les riverains de cette paisible voie à La Rochelle s'interrogent. Comment traverser la rue dans les clous ? Je pense que la question ne se pose pas, parce que cette "installation" est sans doute l' œuvre contemporaine d'un artiste. Un artiste de rue sans doute. Et comme on sait l'art reste toujours mystérieux.

 

mardi 18 octobre 2022

conseil d'ami gourmand

 


On trouve dans l'excellente pâtisserie Baron-Civrais de Vrines (à l'ouest de Thouars) un copieux macaron d'une grande finesse. L'amande est présente avec délicatesse, le macaron croque avec charme, la crème vanille est légère avec volupté, le cassis sait se faire discret avec sensualité. Le macaron est un art d'équilibre et de finesse. Il ne pardonne pas l'approximation. Celui-ci est une merveille.  Ne pas hésiter à en prendre deux par personnes. Conseil d'ami.

lundi 17 octobre 2022

J'étais peintre (suite et fin)

 


Après avoir fait mes preuves dans la préparation et le choix de la lumière. J'ai appris à confectionner les couleurs, en mélangeant les poudres ocres ou noires ou rouges ( on dirait même cinabre aujourd'hui) avec de la graisse animale, de la salive et quelques autres ingrédients dont j'ai promis de garder le secret. J'ai regardé œuvrer mon maître pendant des lunes et des lunes. Et un jour il m'a fait signe, il m'a tendu son fusain, j'ai tenté un truc ... il m'a souri. Je crois bien que ce fut le plus beau jour de ma vie. Et je suis devenu peintre professionnel comme on dirait chez vous. Tout au fond, loin des yeux étrangers, j'ai peint. Avec passion. Non pas pour vous, non pas pour nous, mais parce que c'était plus fort que tout. J'ai peint pour moi seul. 

Et aujourd'hui je suis célèbre ... C'est dingue. J'avoue humblement être assez satisfait de mes lionnes. Appelez moi Karst. En réalité je n'ai pas de nom, j'ai plutôt une attitude, c'est comme ça qu'on se reconnait chez nous.

Voilà tout.

dimanche 16 octobre 2022

J'étais peintre (1)

 

Avant tout, il ne faut pas avoir peur du noir.

Mon nom ? ... appelez moi Karst. J'ai commencé très jeune. Mon maître était rude, mais c'était l'un des meilleurs. Il m'a tout appris. Puis le temps et l'expérience ont forgé mon art. Aujourd'hui, je suis admiré dans le monde entier. Je ne m'y attendais pas du tout, je vous l'assure. 

Mes premières années furent vouées à l'éclairage, j'avais le droit de regarder faire mon maître mais je ne pouvais toucher à rien, à part la lumière. Préparer l'éclairage demande de la patience et un savant dosage de combustible. Cela a l'air anecdotique mais sans cela, rien n'est possible.

 Mon maître exigeait des torches, uniquement des torches,  puissantes et durables. Un jour il a hoché la tête et m'a souri. J'ai passé ainsi le premier cap. Ensuite je fus voué à la fabrication des couleurs, pendant environ cinq saisons.

( A suivre)

vendredi 14 octobre 2022

lundi 10 octobre 2022

Jusqu'à la corde


Lue et relue, usée jusqu'à la corde, fatiguée, lasse, cette bible n'en peut plus. Elle est vieille et demande le droit au repos, mais non, on ne cesse de la solliciter. Alors que tout est dans l'évangile de Matthieu, chapitre 5  verset  44 : " Mais moi je vous dis : aimez vos ennemis".
Alors tout s'arrêtera ... pas mieux !