Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

dimanche 1 septembre 2019

J'ai su rester simple (9)

A lire comme une sorte de roman moderne.

J'ai retrouvé Kimberlé beaucoup plus tard. Elle avait changé de sexe et me confia « Tu sais M , ce n'est pas facile d'être le sosie de l'homme invisible ».
Que lui répondre de pertinent ? Je ne lui ai rien répondu, mais avec tous les détails, faites moi confiance ! Puis au bout de 774 jours je lui ai écrit ce simple mot : « Kimberlé, sache que l'amour rend aveugle et la masturbation rend sourd, la bêtise laisse sans voix : mieux vaut perdre la tête c'est plus rapide. » Elle ne m'a jamais répondu la conne, il faut dire que j'avais déménagé à la cloche de bois. J'aurais pu payer le loyer, mais j'aimais trop cette expression : à la cloche de bois . C'est fou ce qu'on peut faire par amour.
Pfff... je vous le dis, mais que cela reste entre nous : je veux bien me réincarner, mais seulement en matelas... pour dormir toute ma vie. Et à mes obsèques apportez une bouteille de vin si cela peut vous donner une contenance. 
Peut-être que je me réincarnerais. Peut-être en femelle de singe hurleur ? Qui sait ?

( A suivre probablement)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire