Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

mercredi 27 février 2019

Mémoire

Les mémoires d'Hadrien j'en ai un souvenir précis : je lisais cela lors de mon service militaire chez les paras de la coloniale au 3e Rpima de Carcassonne. Chez eux, celui qui ne saute pas, chapeaute un béret noir, nettoie les latrines durant 3 semaines et part sous d'autres  armes vulgaires. Or il y avait un prof de philo qui n'était "breveté" mais qui portait le béret rouge (un mystère). Il avait pour mission d'alphabétiser les camarades qui n'avaient pas eu la chance d'aller à la communale. Il fut très intrigué par mes lectures de l'époque. Yourcenar me consolait de l'absolue bêtise militaire. Bêtise absolue certes mais aussi touchante fraternité. C'est dur à imaginer mais ce sont les paras qui m'ont ouvert- sans le savoir - le chemin de l'anarchie. Je me souviens aussi de cet autre sergent qui lors de la revue de paquetage tomba sur "le grand troupeau " de Giono, un livre sur la boucherie de 14/18, il me demanda " ce n'est pas subversif au moins ?" " Non sergent" ai-je répondu " c'est un livre sur l'agriculture en Provence. 



mardi 26 février 2019

On peut mourir sans savoir cela (13)

La différence entre une pendule et une horloge ? L'horloge marque le temps sous toute ses formes : cadran solaire, clepsydre ... la pendule a besoin d'un mouvement pour faire le même boulot. 
On s'en fout mais à un point !

pendule

clepsydre

Horloge-pendule

lundi 25 février 2019

Dialogue




Dessin Louie Travis

_ Oui, Oui je sais tout cela, dit-elle.
_ Il n'empêche ! revenez à vous ma chère !
_ Pourquoi faire ?
_ Mais ... mais ... pour faire bonne figure !
_ Ah la belle affaire.
_ Nous avons une position à tenir ma chère !
_ Mais pauvre homme je vous parle d'amour ... D'AMOUR...savez-vous ce que cela signifie.
_ Allons dépêchez-vous nous allons être en retard !
On la retrouva le lendemain dans l'étang.
Voilà c'est tout !

samedi 23 février 2019

La phrase romanesque

A confesse je dis au curé que je m'ennuie à la messe, du coup cela le vexe et c'est lui qui doit confesser son orgueil.

(Balthazar Forcalquier)


vendredi 22 février 2019

mercredi 20 février 2019

On peut mourir sans savoir cela ( 12 )

Argus de la presse : société qui indique à un abonné les journaux dans lesquels il est cité. Argus de l'auto : journal qui répertorie toutes les bagnoles. Bref un truc à qui rien n'échappe.
Parce que Argus c'était un dieu de la mythologie qui possédait cent yeux. Quand il s'assoupissait il ne dormait que d'un oeil ... enfin que de cinquante yeux !


lundi 18 février 2019

Pauvre Vladimir !

Dessin Louie Travis
Il n'est pas simple de conduire avec un seul oeil : " kdkjjfo  jazô ! " disait Vladimir, ce qui signifie dans sa pittoresque langue chantante : " j'apprécie mal les distances et surtout au crépuscule, il me semble que la route ne fait qu'une sorte de ruban mou, sans consistance ni relief, l'autre jour j'ai évité de justesse une gamine qui faisait du vélo, je la croyais à 12, 45 m elle était à peine à 3 m02 !".
Alors Vladimir se mit à boire beaucoup avant de prendre le volant. Ainsi il voyait double et ne redoutait plus les obstacles. Quand les gendarmes le firent souffler dans le ballon il affichait paisiblement : 3 g.  "ùoar$pjùopurfnpiahgôhôgr^onN¨RING¨GIONHÏHRÏHRïo^hajZP£P%JÖIH IHIOHOOIOJ¨Jkjh  aez^jâg^najrg^noa jh hôhîh$ ih$oh$^j^pp&nt a$ia$po $aroz$ro  oddd..." argumenta Vladimir, ce qui signifie " c'est pour voir en relief, c'est plus prudent...". On lui retira son permis et Vladimir pleura deux fois mois que les autres. Le monde est bien cruel n'est-ce pas ?
Voilà c'est tout !

dimanche 17 février 2019

On peut mourir sans savoir cela (11)

Vespasien ( empereur romain) rendit obligatoire la collecte de l'urine que l'état vendait ensuite aux fabriquants de draps, comme produit dégraissant, et aux tanneurs. Cela rapportait gros et comme le fils de Vespasien, Titus, brocardait son père celui-ci lui mit une partie du trésor sous le nez et lui apprit cette évidence : "petit con, l'argent n'a pas d'odeur!"

Vespasien

 A propos de fric, Thomas d'Aquin considéra qu'il était peu chrétien de prêter de l'argent contre intérêt, car c'est vendre quelque chose qui n'existe pas et se trouve donc être contraire à la justice. Calvin estima que c'était pousser le bouchon un peu loin. Et qu'il fallait bien se prémunir des mauvais payeurs. Les protestants devinrent d'excellents banquiers ...
Saint-Thomas d'Aquin 

samedi 16 février 2019

La phrase romanesque

Vous n'avez pas le temps de lire. La phrase romanesque est là pour vous aider. Elle est vite lue et votre imagination fait le reste tout le long de la semaine !

Ouf ! le désordre existe toujours !
(Balthazar Forcalquier)


mercredi 13 février 2019

La nature a du goût

Une gouache signée : pluie !

J'aime bien les éboueurs, tôt le matin quand il fait encore nuit, dans le gel, ils emportent nos ordures sans bruit. On ne les voit jamais puisqu'ils ne passent plus au temps des étrennes. Alors j'ai déposé devant la porte une bouteille de jus de pomme bio avec un petit mot de réconfort ( j'aurais volontiers laissé une bouteille de vin, mais je sais que la hiérarchie - qui, elle,  ne refuse pas les vins d'honneur - opère parfois des fouilles de camion !!!). 
Dans la nuit il a plu et mon petit mot ("un peu de jus de pomme bio pour vous réconforter après votre rude labeur") s'est dilué, il est devenu une sorte de petite oeuvre d'art, une gouache du hasard. Les éboueurs ont pensé sans doute que c'était un déchet non prévu (du verre)  et l'ont laissé. J'aurais sans doute fait pareil.




mardi 12 février 2019

Libérons les nus !


Un gendarme vient d'arriver sur le nombril de la sculpture de Sébastien Touret, non mais alors quoi ! Un gendarme ! Non mais je me pince : le nu est libre
 encore non ?



lundi 11 février 2019

La révolution des bras croisés

Il faut prendre le temps de regarder ce documentaire que l'on doit aux "Mutins de Pangée".
La grève générale c'est se croiser les bras et changer le monde. Elle devient nécessaire par les temps qui courent.
Au fil des ces images qui rappellent opportunément l'action fondamentale des anarchistes et les  décisions terribles d'un Clémenceau qui fit tirer sur les manifestants, on voit que tout a été arraché de haute lutte. Que la grève générale en 1936 a permis d'obtenir ce qui semblait impossible : la semaine de 40 h, les congés payés, les conventions collectives, la reconnaissance dans les entreprises des délégués syndicaux ; et les accords de Grenelle après 1968 : une augmentation de 35 % du SMIG et de 10 % en moyenne, pour les autres salaires.

http://www.lesmutins.org/une-histoire-de-la-greve-generale-1731?fbclid=IwAR3ydB-dKJYVqpkIZ9SoFP0nchqmxMXYdPMn1l9gGmeZ3P6vfyM7iMb7wmg



samedi 9 février 2019

La phrase romanesque



Vous n'avez pas le temps de lire. La phrase romanesque est là pour vous aider. Elle est vite lue et votre imagination fait le reste tout le long de la semaine !

Il envoyait des lettres anonymes :  " vous êtes jolie", ou bien à " j'aime quand, en passant dans cette rue, je sens l'odeur du gâteau qui cuit dans votre four", ou encore " je pense, parce que j'ai vu votre silhouette dans le métro, que vous êtes une bonne personne" ou encore " votre patron devrait vous augmenter, vous travaillez admirablement".
(Balthazar Forcalquier)


vendredi 8 février 2019

L'aphorisme de la semaine

Quand un ogre t'invite à déjeuner, ne va pas apporter le dessert, déjà que tu seras servi à l'entrée !

(Balthazar Forcalquier)

mercredi 6 février 2019

Plein sud


Et il faut rouler dans une vieille auto comme la tienne. Cap au sud !
Derrière la montagne : la sierra sèche et quelques tombes d'anarchistes, et des églises calcinées aussi.
Et voir au loin des femmes en noir.
Arriver au bord de la mer d'un "bleu cassé", là où des felouques filent en barbaresques aguerries.
Et embarquer pour un court moment.
Passer sur l'autre continent.
Laisser à main gauche les oasis.
Taper dur dans le sable avant de franchir le grand fleuve en saluant les hommes longs et souples et bleus.

https://www.youtube.com/watch?v=KYmL6kI0wkQ

Continuer plein sud vers l'eau et la mangrove, là où le topotopo recouvre les chevilles et où le vert est drogué juste avant le crépuscule qui ne dure, ici, que vingt secondes.

mardi 5 février 2019

Le sens de la mesure c'est chez nous

Près de Paris on connait le château des Le Pen : "Montretout"


En Thouarsais on fait dans la mesure et le discret et c'est bien suffisant :



dimanche 3 février 2019

Crosses en l'air

A Béziers, le 18 juin 1907, les soldats du 17ème Régiment d'infanterie (les pioupious) refusent de tirer sur une manifestation de vignerons et mettent la crosse en l'air. Ils seront déportés au bataillon disciplinaire de Gafsa en Tunisie. 
Le 17 octobre 1910, une manifestation de carriers a lieu devant la gare de Levrezy, pour protester contre l’attitude de certains employés de la Compagnie des chemins de fer de l’Est qui refusaient de se mettre en grève. La gendarmerie, renforcée par un détachement du 91e régiment d’infanterie défend l’accès de la gare. Louis Bara, syndicaliste libertaire, entame le chant Gloire au 17e, puis crie « Soldats, crosse en l’air, rompez vos rangs, mettez-vous avec les travailleurs, faites comme vos frères du 17e ». Il est condamné le 1er février 1911 à 18 mois de prison. En septembre 1911, la Ligue des droits de l’homme demande sa grâce.


Demain on se voit à la manif

 Dans la NR


samedi 2 février 2019

La phrase romanesque

Pourquoi ? mais pourquoi téléphoner d'une seule main et pousser le caddie de l'autre ? Quelle vie !
(J-P.)


vendredi 1 février 2019

L'aphorisme de la semaine

J'ai remarqué que le chauffage tombe en panne exclusivement l'hiver !
(Balthazar Forcalquier)