Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

mardi 24 septembre 2019

J'ai su rester simple (22)

 A lire comme une sorte de roman moderne.

Micheline qui, en plus, était bourrée rouspétait : « j'ai toujours eu des problèmes avec ma droite et ma gauche, si tu rajoutes en plus des chiffres comment veux-tu que je me retrouve dans les couleurs ? ». Et Jean-Paul en rajoutait une couche : « Parkinson c'est commode pour saler les nouilles, sinon c'est pas terrible ». Et cette nouille de Micheline aussi « ouais ben … une chauve souris qui fait pipi doit bien faire attention à ne pas se mouiller le museau … parfaitement ! Pas si simple, essayez ! ». Amis de la poésie bonjour !

Voilà les réveillons !

Jean-Paul était tellement con qu'il avait mis une sonnette à son vélo d'appartement.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire