Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

samedi 30 décembre 2017

L'aphorisme de la semaine et la phrase romanesque

Je ne suis pas très sûr de moi : c'est seulement quand j'ai fini d'enfiler mon pantalon que je suis certain d'avoir deux jambes. (Jean-François Mathé)


Une bactérie dans l'estomac de la reine d'Angleterre est-elle noble ?
(Balthazar Forcalquier)





La semaine avec Bach


dimanche 24 décembre 2017

samedi 23 décembre 2017

La phrase romanesque

Elle croyait aux banquiers poètes et aux distributeurs de billets doux.
(Jean-François Mathé)




samedi 16 décembre 2017

vendredi 15 décembre 2017

L'aphorisme de la semaine

Entre deux alpinistes qui s'estiment, jamais un mot plus haut que l'autre.

(Jean-François Mathé)



samedi 9 décembre 2017

La phrase romanesque




Mes qualités ? Je les connais.
Mes reproches ? Je laisse aux autres le soin de les découvrir.
(Balthazar Forcalquier)


vendredi 8 décembre 2017

L'aphorisme de la semaine

L'escalier méprise l'ascenseur, car si l'ascenseur est souvent en panne, l'escalier, lui, est toujours en marches. (Jean-François Mathé)



mardi 5 décembre 2017

Noël : deux cadeaux utiles qui font plaisir

Vite, vite allez chez votre libraire et faites vos achats de Noël :
"Chroniques noires à Thouars" suivies de "Calibre & Massacre" de Balthazar Forcalquier . Des récits pleins de suspens, d'extravagances, d'ivresses et d'anarchistes !
Aux éditions Geste.


samedi 2 décembre 2017

La phrase romanesque

L'amour est comme une pierre à affûter usagée, qui s'épuise, et qu'on n'ose pas jeter tant elle fut complice de combats.
(Balthazar Forcalquier)

vendredi 1 décembre 2017

L'aphorisme de la semaine

Peindre en bleu ciel les marches d'un escalier pour que l'oiseau le monte à pied en croyant qu'il vole.
(Jean-François Mathé)