Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

vendredi 20 mars 2015

L'aphorisme de la semaine

On admet difficilement que les murs puissent avoir des oreilles,
alors qu'on ne s'étonne pas que les sourds en aient
(Jean-François Mathé pour les lecteurs de Sapristi Balthazar)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire