Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

lundi 7 novembre 2016

Un notaire pauvre ( c'est rare !)



Notaire de la petite ville de Bellejoue, monsieur Octave Grospied jouissait d'une parfaite honorabilité. Il n'avait jamais fait de l'oeil aux ribaudes qui peuplaient l'immeuble mitoyen de son étude. Néanmoins ses affaires périclitaient car le pauvre homme ne savait pas capter les belles et grasses affaires qui apportent confort moelleux et paisible avenir aux bourgeois. Comme on dit familièrement : " il n'avait pas le compas dans l'oeil ". Et dans son cas cela valait mieux que d'avoir le mauvais oeil.

Voilà, c'est tout.

Dessin de Travis Louie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire