Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

mercredi 30 novembre 2016

Au clavecin


ça tourne, ça file, ça revient, ça estourbit, ça fait léviter, c'est beau comme une cheville de fille qui danse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire