Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

samedi 16 janvier 2016

La phrase romanesque

Hapax : c'est un mot qui a été utilisé une seule fois dans un texte !
Comme "pleuroir" ( pleurer comme il pleut)
"Elle l'avait quitté pour un autre, c'était au plein de l'été, il pleuroyait sous la canicule" ( Balthazar Forcalquier dans cet inoubliable livre : " la femme est comme un sentier, ne t'occupe pas de celui qui t'a précédé et celui qui te suivra").


2 commentaires:

  1. Et un nouveau mot, un!
    Mais, une fois que l'on sait que :
    " l'onomastique nippone est coutumière de l'hapax ... " ,
    on se calme.

    RépondreSupprimer
  2. "Pleuroir", c'était le mot que je cherchais Verlaine :

    "Il pleure dans mon cœur
    Comme il pleut sur la ville ;
    Quelle est cette langueur
    Qui pénètre mon cœur ?"

    RépondreSupprimer