Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

lundi 25 juillet 2016

L'art du sourire sans peine

Voici une machine qu'il est très simple de construire. Il suffit de disposer de deux trombones et de deux élastiques. Associez-les comme l'indique cette photo


 Placer les élastiques derrière les oreilles, accrocher les crochets à chaque extrémité de la bouche. Et vous voilà soudain tout sourire.




Nous devons cette magnifique et si précieuse invention à Daniel Fouchereau ( docteur en Duhomard). Je le salue avec respect et affection.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire