Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

jeudi 21 mai 2015

Même aux vins d'honneur



A Bressuire ( petite ville proche de Thouars) un bistro est dans le collimateur de la sous-préfecture : "Le Bulc" sur lequel s'abat toutes les critiques ! On a un peu le sentiment que le"Bulc" fait office de bouc émissaire. Le pouvoir avait poussé le bouchon un peu loin et le bistro a obtenu de nombreux soutiens.


"La mobilisation autour du Bulc, frappé d'une décision préfectorale de fermeture administrative pour quinze jours , semble avoir payé : la sous-préfète Annick Pâquet a entendu les arguments des deux propriétaires du bar Mathieu Ribaudeau et François Dexmier, des élus bressuirais, sans doute aussi des 200 personnes qui se sont réunies mardi soir place de l'Hôtel-de-Ville pour soutenir l'établissement et des 1.500 pétitionnaires en sa faveur." a-t-on pu lire dans la NR


"Cette fermeture administrative est ramenée à cinq jours (...) L'affaire n'est toutefois pas définitivement close." Pour la sous-préfète qui a mis de l'eau dans son vin il s'agit toujours de "limiter les troubles à la sortie de cet établissement. C'est sa responsabilité. Le problème est le même pour tous les établissements qui servent de l'alcool."


Là-dessus on ne peut pas lui donner tort. D'ailleurs à la sortie des vins d'honneur servis à la sous-préfecture il est désormais interdit de klaxonner ou de chanter à tue-tête " il est des nôôôôtres il a fini son vin d'honneur comme les ôôôôtreux".Mais cela, c'est seulement à Bressuire.



3 commentaires:

  1. je rêve d'un monde

    où les préfet(e)s et les sous-préfet(e)s
    sappliqueraient plus
    "à empêcher de nuire"

    les grands patrons

    plutot que les p'tits pochtrons....

    l'apostro-i have a dream-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher apostropheur, vous avez bien raison!
      Apache

      Supprimer
  2. Je propose d'élargir le rêve ou souhait d'Apostropheur à plus qu'aux
    préfet(e)s et sous-préfet(e)s.
    A chacun ses "dreams" ...

    RépondreSupprimer