Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

lundi 14 mars 2016

C'est beau, mais beau !

The Whalestoe Attic avec Morgane Houdemont au violon,
c'est d'une poignante beauté. On avance sur un chemin et soudain se lève un vent léger et l'on pense à Fernando Pessoa
"Je ne suis rien.
Je ne serai jamais rien.
Je ne peux vouloir être rien.
A part çà, je porte en moi tous les rêves du monde.
Fenêtres de ma chambre,
Ma chambre où vit l’un des millions d’êtres au monde
dont personne ne sait qui il est
(Et si on le savait, que saurait-on ?),"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire