Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

mercredi 8 juin 2016

MENTEUR XXII




Le lendemain le marmot puant était de retour, avec toujours sa morve au nez.

_ J'ai droit à la deuxième question. Dans les évangiles de Marc 3 et Matthieu 12 il est écrit :" En vérité, Jésus le dit, tous les péchés seront pardonnées aux fils des hommes, ainsi que les blasphèmes qu'ils auront proférés; mais quiconque blasphème contre le saint-esprit n'obtiendra jamais le pardon: il est coupable d'un péché éternel." Alors ?
_ Alors quoi petit con ?
_ Ben c'est quoi le blasphème contre le Saint-Esprit ?

Je lui donnais une vieille croûte de fromage.



Je lui demandais :
_ Vois-tu mon vieux chien ?
_ Oui il est bien fatigué, il dort tout le temps et il sent mauvais. Mais je sais qu'il t'est fidèle. Je l'ai vu une fois attaquer une meute entière de cabots sauvages et galeux un jour où tu te promenais dans la montagne. Il a été  mordu et même il a perdu une patte qui s'était gangrenée ; mais pas toi.



_ Eh bien si j'égorgeais là mon chien tout de suite. Ou bien si j'allais le jeter dans un gouffre. Que penserais-tu ?
_ Ce serait dégueulasse.
_ Ce serait  "blasphémer contre le saint-esprit". Trahir l'amour ! On ignore souvent ce qu'est le saint-esprit : c'est la courroie de transmission entre nous et ce qui est divin. Si tu casses cette courroie tu es perdu. Comprends-tu petit merdeux ?
_ Parfaitement gros con.
_ Ah enfin, tu te libères, bravo. Tu me fais penser à un jeune moine bouddhiste.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire