Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

lundi 27 juin 2016

Comme un air de plage sans la mer

Thouars n'a pas la mer mais la ville a de l'idée, elle a suspendu des méduses au-dessus de sa rue piétonne. Un vieux parapluie, des bouts de plastique et le tour est joué. C'est si réaliste que, lorsqu'on passe dessous... On a la trouille. 


1 commentaire: