Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

lundi 25 mars 2019

Pour la RATP

L'an dernier j'ai participé en vain au concours de la RATP. Le président du jury était le chanteur Raphaël, il n'a pas aimé ce que j'avais fait me rendant ainsi la monnaie de sa pièce ( je n'aime pas ce qu'il fait non plus).
Cette année c'est Isabelle Carré, l'actrice, je l'adoooooore. Alors j'ai envoyé mon poème, le voici :

Dans le jardin le soleil nu danse et me fait du gringue.
Allez ! Hop ! je consens à ses avances, mais c'est vêtu que j'avance.
Ma pudeur est plus vaste que celle des étoiles audacieuses.




Avec cette musique :



Aucun commentaire:

Publier un commentaire