Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

mercredi 11 décembre 2019

La tête ailleurs



Photo : René Maltête

Marcel le vitrier perdit la tête quand il connut Martine. Fou amoureux ! Il sifflait du soir au matin cette chanson de Ferrat (à l'époque les vitriers et les peintres sifflaient encore, c'était jadis). 

 Il mettait des miroirs dans les aquariums et des vitres dans les cabines d'essayage. Il fut renvoyé. Martine le quitta. Il devint fou. On lui proposa une autre tête. Il accepta. Mais elle appartenait à un tueur ( il y avait eu une erreur d'étiquetage). Il tua donc. On le condamna à avoir la tête tranchée. Il n'est pas agréable de perdre la tête deux fois dans sa vie !
Voilà c'est tout!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire