Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

mercredi 15 février 2017

Federica Montseny l'audace et l'exemple

 

Dirigeante anarchiste, Federica Montseny est élue ministre de la Seconde République espagnole en 1936.
Pendant son mandat, elle tente d’instaurer un système de santé pour tous, ose des projets de lois sur la contraception, le contrôle des naissances, les droits des mères célibataires, des prostituées… Elle impose le droit à l’avortement quarante ans avant Simone Veil en France.
Après la Guerre d’Espagne, elle prend le chemin de l’exil vers Toulouse où elle poursuivra sans relâche son combat en faveur des idées libertaires, des « mujeres libres » et de l’éducation.



Vingt ans après sa disparition, sa pensée et son audace demeurent des références pour de nombreuses générations.

 Un film raconte cet engagement
Le réalisateur Jean-Michel Rodrigo dit  : " Les militantes espagnoles de 1936 ont osé un tel bon en avant, qu’elles ont été enterrées vivantes. Y compris par une grande partie du camp républicain. L’exemple de leur audace, de leur courage et de leur liberté ne devait à aucun prix se propager. Personne n’a pensé sur le moment qu’elles avaient pris le pouvoir bien au delà des syndicats et des coopératives, des universités et des conseils des Ministres. Personne n’a vu qu’elles avaient pris le pouvoir à l’intérieur même des images. Federica Montseny, symbole du feu d’artifice qu’a été la République espagnole (la Deuxième) a donc tristement disparu de nos mémoires, mais que l’on se rassure, à la première immersion dans le passé, elle réapparait avec une fraîcheur et une vitalité incroyable."

Présentation de ce documentaire de 52 minutes :
http://www.marmitafilms.fr/project/federica-montseny-l-indomptable/

1 commentaire:

  1. A faire lire à la prochaine ministre des droits de la femme... Je parie qu'elle n'a pas prôné le paritarisme.

    RépondreSupprimer