Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

dimanche 11 décembre 2016

Pas facile d'inventer une langue


"La langue des peuples premiers est complexe et riche parce qu'ils passent leur vie à parler toute la journée. Ils n'ont pas de chefs qui leur interdisent de parler pour être plus rentables à l'usine. Ils ne passent pas leur journée à faire des choses inutiles ou futiles mais à vivre, tout simplement. "

Voilà ce que disait "A", et elle avait raison. Nous décidâmes donc d'inventer une langue de pur plaisir, et pour cela nous fîmes appel à un grand linguiste, philologue réputé expert en étude synchronique : le Dr Ribouchiev.

Le Dr Ribouchiev , une encre de Travis Louie

Nous avons travaillé plusieurs décennies à ce nouveau projet. Hélas il n'avançait pas vite parce que chaque nom, chaque verbe était sujet à mille controverses ( certes charmantes mais épuisantes) et d'infinies discussions ( certes savantes mais épuisantes). Autant dire que nous étions encore loin d'aborder la grammaire ( certes complexe et donc épuisante) !
Nous avons donc abandonné, d'ailleurs Emile Ribouchiev mourut d'épuisement dans la foulée.
 Notre étude n'a produit que sept mots.
"Amiltre" : sieste.
"Vloum" : aimer.
"Niftruc" : sourire.
"Alala" : secret.
" Foultroum" : pente.
"Amilvarine" : coussin.
" Chnik" : oui.

Cela commençait bien pourtant, on n'a pas eu le temps de s'occuper du mot "dommage".

Voilà c'est tout !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire