Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

lundi 26 décembre 2016

conte de Noël : le curé était un chic type

dessin : Louie Travis

L'abbé Bi était un honnête homme. Il subissait certainement des tourments dans la solitude de ses nuits. Il plaisait aux femmes. Oh non il n'était pas beau. Mais ses oreilles de poisson captait les nuances les plus fines, les inflexions qui basculent... Oui il savait tous les secrets du village, les plus candides comme les plus inavouables. Cela le faisait pleurer le soir dans sa chambre vide. Il pleurait parce qu'il partageait les chagrins. Les chagrins partagés ne sont pas plus légers, mais ... bizarrement ... ils sont moins lourds. 
Bref ! L'abbé Bi était un chic type. Et cela se sut.
Un soir de Noël, soudain, son église fut pleine. Il neigeait dehors. Son église  débordait de fidèles et d'enfants. Il vit arriver avec angoisse le moment de la communion.
D'ordinaire avec 40 hosties dans le ciboire il avait du corps du Christ en rab. Comme c'était Noël il avait anticipé. Il avait préparé 52 hosties. Mais ils étaient 200 ce soir-là ! Il n'en aurait jamais pour tous. Le maire et sa femme, et le notaire et sa femme, et le boucher et sa femme et tous ces bourgeois et leur femme passeraient les premiers ... Et les pauvres n'auraient rien. Ils avaient l'habitude, certes ; mais c'était le soir de Noël.

 Alors l'abbé Bi retarda le moment crucial. Il fit une longue et flamboyante homélie qui parlait du partage et de l'amour de Jésus. Le maire regardait l'heure : 1 h !
Et puis il chercha dans l'évangile des versets nouveaux. Il y en avait dont on ne parlait jamais :
"la Vérité rend libre " (St-Jean Ch 8, V 32) . Le notaire regarda sa montre : 2 h, jamais une messe n'avait duré si longtemps. Le maire et le notaire soupirèrent, leur femme s'assoupissaient. L'abbé Bi puisa dans l'impossible : Luc ch  19 V 27 : " quant à mes ennemis, ceux qui n'ont pas voulu que je régne sur eux, amenez-les ici et égorgez-les devant moi". C'en fut : trop le maire, le notaire, le boucher, le boulanger, le marchand de chapeaux, l'huissier, le libraire, et tous les autres, et leur femme ; tous quittèrent l'église. Il était 3 h du matin. Alors ceux qui étaient restés - parce que dans l'église il faisait chaud -  purent communier. Et savez-vous ? 12 hosties restèrent .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire