Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

vendredi 31 juillet 2015

L'aphorisme de la semaine

Ce qui me guide
c'est que je ne sais pas où je vais
(Balthazar Forcalquier)

2 commentaires:

  1. c'est peut-être aussi bien comme ça ! Est-ce qu'on y irait...si on savait ce qui nous attend plus loin ?

    RépondreSupprimer
  2. Et de toute façon, plus on marche moins vite, moins on avance plus lentement ... enfin, peut-être.

    RépondreSupprimer