Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

mardi 7 juillet 2015

Des réponses à des questions essentielles

Nul ne devait exercer la prêtrise s'il n'était sain d'esprit et de corps ou s'il était amputé d'un membre. Dès lors un homme châtré pouvait-il être ordonné prêtre ? Dans son livre "l'anatomie de la messe " Pierre du Moulin ( Genève 1624) répond : "Non à moins qu'il ne porte sur soi, réduites en poudre , les parties qui lui défaillent" .  

1 commentaire: