Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

vendredi 19 juin 2015

Blaise disait

Assis au premier plan, de gauche à droite : Paul Verlaine, Arthur Rimbaud,
Léon Valade, Ernest d'Hervilly et Camille Pelletan ;
debout, au second plan : Pierre Elzéar, Emile Blémont et Jean Aicard.


Dans ce tableau de Fantin Latour on voit Rimbaud ( deuxième à gauche). Il a le menton dans la main et les cheveux en bataille, il se tourne vers Verlaine. Et comme dit Blaise Cendrars " Arthur dit merde à tous ces messieurs là". Il semble aussi tirer Verlaine par la manche " allez, filons, allons, partons". Le marcheur était en marche

Ceci dit Arthur était un invité insupportable et il fut chassé souvent par ceux qui, enthousiastes au début, lui offrirent le gîte et le couvert et le chassèrent bien vite. Arthur ne faisait pas semblant, il était mal élevé.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire