Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

mercredi 15 avril 2015

Francs-maçons : la reprise

Le Grand Orient de France n'était plus présent à Thouars depuis la dernière guerre. Les nazis et Vichy n'aimaient pas les cercles où l'on pense par soi-même. Le nom même de la Loge thouarsaise "Emancipation" était à lui seul un affront à toute idée imposée.
Prochainement les "feux" de cette "vénérable loge" comme on dit dans ce milieu seront rallumés. Les travaux reprendront donc dans le secret de l'initiation et cela est l'affaire des francs-maçons.

On remarque la date 19 avril 6015 sur ce verres gravés pour l'occasion car les maçons rajoutent 4.000 ans au calendrier, depuis l'arrivée d'Adam ( premier maçon). Naturellement le calcul est fait à la louche... à la truelle plutôt

Il reste qu'un lien très ancien (Thouars eut par le passé une activité maçonnique intense) sera ainsi renoué et c'est toujours émouvant que de retrouver les honorables et anciennes pratiques.

Thouars a même sa rue de la franc-maçonnerie
Le général Quétineau qui défendit Thouars contre les Vendéens en 1793 était franc-maçon. Face à lui : Lescure également franc-maçon.
Les ordres de Quétineau n'ayant pas été exécutés, les Vendéens eurent rapidement le dessus. En bons frères Quétineau et Lescure convinrent d'un accord : pas de massacre, pas de pillage et la ville hissa le drapeau blanc. Ce repli qui épargna bien des vies humaines fut reproché à Quétineau qui y perdit la tête sur l'échafaud et sa femme aussi.
La mince barricade a été investie facilement sous le château et à Vrines les arbres destinés à empêcher le passage de la cavalerie ne furent pas abattus. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire