Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

mardi 14 avril 2015

Complètement con

Lu dans la "NR"

C'est-à-dire ?
Réservée à Dieu, Jésus, les apôtres, les saints, le pape, les cardinaux, les évêques, les prêtres, les  diacres ? Non même pas aux diacres qui n'ont pas la carte professionnelle !

Dehors les mécréants, athées, francs-maçons et autres excommuniés !

Ah ben bravo Thouars ! Déjà que le canton est passé à droite et que le FN arrive en tête dans quatre autres communes circonvoisines ! 
Comme disait mon pote Shakespeare " il y a quelque chose de  pourri au royaume du Danemark" ( il le disait en anglais bien sûr dans Hamlet, "Something is rotten in the state of Denmark")

En vrai elle est réservée aux artistes professionnels, aux grands prêtres de l'art contemporain, pour de grandes messes autour d'un parpaing peint en rose et attaché avec un fil de fer. On y communie en langage abscons " la réalité distordue du concept intra-humain s'exprime dans un subconscient chargé d'extra vision intrinsèquement dématérialisée, bla, bla, bla".

M'en fous j'irai pisser dans leur bénitier tressé en barbelé * quand même ! 

*Note de l'expo en devenir : "Le bénitier en barbelé symbolise, dans sa forme révolutionnaire et déstructurante, la coercition d'une église qui, écartelée entre un moi enfermé dans un nous volontaire et une libération voulue (ou non) de la création au sens le plus sain (saint ?) clame une acceptation du monde hors des codes et néanmoins perceptible, gna, gna, gna"




1 commentaire:

  1. J'ai craint un instant que la chapelle Jeanne d'Arc ne soit réservée aux professionnelles !

    Valarcy

    RépondreSupprimer